Ce site est une version en lecture seule. Pour vous abonner ou gérer votre compte, veuillez vous rendre sur le site www.elephorm.com

Mises en page: placement d'éléments - suite sur Google Data Studio

  • Vidéo 18 sur 24
  • 1h41 de formation
  • 24 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Mises en page: placement d'éléments - suite
00:00 / 08:30
HD
fullscreen

Détails de la formation

Dans ce tuto en ligne concernant Google Data Studio, Julien Coquet vous explique le placement d’éléments pour la mise en page. Cette vidéo formation a pour objectif de positionner des éléments pour la présentation du tableau de bord. Pour ce faire, vous travaillez dans un rapport vide. A ce niveau, vous sélectionnez l’outil Image puis vous dessinez une zone de délimitation sur le plan de travail. Par la suite, vous allez dans l’onglet Données du volet Propriétés puis vous déterminez le fichier image à intégrer. Dans ce sens, vous cliquez sur le bouton Sélectionner un fichier puis vous parcourez les différents répertoires jusqu’à obtenir la photo voulue. Après cela, vous avez la possibilité d’éditer cette image. Pour ce faire, vous allez dans l’onglet Style. A ce niveau, vous disposez des options de modification de l’arrière-plan et de la bordure de l’image. Une fois cela fait, vous redimensionnez l’image puis vous la placez dans une partie adaptée. Pour continuer, vous sélectionnez dans la barre l’outil Texte. Une fois l’outil activé, vous tracez une zone de saisie. A ce niveau, vous saisissez un texte en adéquation avec la présentation. Vous changez ensuite les attributs du texte. Dans ce contexte, vous modifiez la police ainsi que sa taille, la couleur du texte, et le mode d’alignement. En complément de cela, vous disposez des outils de la section Arrière-plan et bordure. Par ailleurs, l’intégration d’une représentation des données permet aussi d’agrémenter le tableau de bord. Dans le cas où vous manipuler des données chiffrées, l’option de compression vous permet d’obtenir une valeur arrondie et mise à l’échelle. Vous positionnez ensuite ces représentations en tenant compte de leur importance dans le projet. Pour la modification des valeurs ou des libellés dans les données, vous avez la possibilité de le faire dans le fichier source. Pour terminer, le partage du tableau de bord permet à d’autres personnes d’intégrer de nouveaux éléments et de modifier certaines dispositions. En conclusion, la mise en page dans le tableau bord est primordiale pour la lecture de son contenu.