Ce site est une version en lecture seule. Pour vous abonner ou gérer votre compte, veuillez vous rendre sur le site www.elephorm.com

GTM avec WordPress

  • Vidéo 14 sur 20
  • 1h46 de formation
  • 20 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
GTM avec WordPress
00:00 / 02:28
HD
fullscreen

Détails de la formation

Avec ce cours en ligne concernant Google Tag Manager, le formateur expert vous explique GTM avec WordPress. Le but est de mettre un GTM dans WordPress. Pour ce faire, vous avez deux méthodes. La première méthode consiste à mettre les cotes de suivi de container dans les options des thèmes que vous avez déterminés et la deuxième méthode quant à elle consiste à utiliser un plugin. Concernant la première méthode, vous développez la fenêtre Admin dans GTM. De ce fait, un tableau affiche la configuration des comptes et celle des conteneurs. Dans ce sens, vous cliquez sur l’option Installer Google Tag Manager qui affiche le code de suivi. Vous sélectionnez tous les codes, puis vous copiez cette partie. Cette action faite, vous développez la page de WordPress afin d’y paramétrer le GTM. A titre d’information, tous les onglets s’affichent dans le volet gauche de l’interface et les détails de chaque onglet, lors du développement, sont présentés dans la partie principale de l’interface. Suite à cela, vous développez l’onglet Apparence pour déterminer l’affichage du GTM, puis vous sélectionnez l’option Thèmes. Ainsi, vous avez une liste déroulante dans laquelle vous choisissez la fonction Editer. Cela permet de choisir un arrière-plan dans des répertoires convenables. Dans le cas où vous avez une connexion internet, il suffit de développer l’onglet Transmit et définir l’arrière-plan qui vous convient. Il est à noter que cet onglet possède donc la même propriété que la fonction Editeur. Pour la deuxième technique, vous faites un clic droit sur l’élément que vous avez choisi afin d’en modifier le contenu. Dans la liste déroulante qui apparaît, vous cliquez sur l’option TextMate. Une fois fait, le contenu de ce document s’affiche dans une page de conversion et vous pouvez apporter des modifications en remplaçant les anciens codes par d’autres mots-clés convenables. Les changements finis, vous appuyez sur la touche Entrée afin de valider l’application. En conclusion, le contenu du GTM sur WordPress est paramétrable afin d’améliorer son affichage.