Ce site est une version en lecture seule. Pour vous abonner ou gérer votre compte, veuillez vous rendre sur le site www.elephorm.com

Exemple de modélisation sur Inventor 2018

  • Vidéo 4 sur 86
  • 3h52 de formation
  • 86 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Exemple de modélisation
00:00 / 01:08
HD
fullscreen

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Avec cette vidéo formation pour apprendre les fondamentaux d'Autodesk Inventor 2018, l'auteur vous montre un exemple de modélisation. Le but de ce tutoriel en ligne est de connaître les étapes essentielles pour passer d'une pièce 3D à une mise en plan 2D. Il est à souligner que la pièce est la base fondamentale de la mise en plan. Par contre, le chemin inverse est plus complexe donc il n'est pas conseillé. Pour commencer la modélisation, vous mettez en œuvre une pièce. A cet effet, vous utilisez une fonction. Cette dernière est l'élément édificateur de la pièce. En effet, elle se caractérise par des cotes et des relations entre les éléments géométriques qui la constituent. Ces éléments sont de tout genre et vont deux par deux. Il peut s'agir, entre autres, de lignes parallèles, de deux cercles concentriques et beaucoup d'autres formes. En manipulant convenablement la fonction et ses constituants, vous parvenez à édifier une pièce en 3D. Par la suite, vous passez à la modification de cette pièce. Pour ce faire, vous travaillez sur les dimensions des cotes. Dans ce cadre, la modification de la valeur d'une des cotes affecte celle des autres. En d'autres termes, lorsque vous modifiez une cote, toutes les cotes existantes dans la pièce sont recalculées en conséquence. Il en est de même dans la mise en plan. Après avoir terminé la mise en forme de la pièce, vous poursuivez avec la mise en plan. Pour cela, vous disposez d'options d'automatisation. Il suffit alors de déterminer les cotations et les annotations. Il est à noter que la cotation se réfère aux cotes correspondantes sur la pièce. Suite à cela, vous choisissez la projection de base. Vous représentez ensuite cette projection selon les cotes associées. En complément de cela, vous pouvez créer différentes vues annexes, orthogonales, isométriques, loupe ou détail. En conclusion, la modélisation de la pièce sert pour la mise en plan.