Ce site est une version en lecture seule. Pour vous abonner ou gérer votre compte, veuillez vous rendre sur le site www.elephorm.com

Mode de calcul : dates au plus tôt, au plus tard dans Microsoft Project 2016

  • Vidéo 21 sur 63
  • 5h00 de formation
  • 63 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Mode de calcul : dates au plus tôt, au plus tard
00:00 / 02:10
HD
fullscreen

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel en ligne pour apprendre Microsoft Project 2016, l'auteur vous montre le mode de calcul des dates au plus tôt et au plus tard. L'objectif de ce cours vidéo est de déterminer les prévisions pour le plan de projet. Pour ce faire, vous affichez la table de prévisions dans le plan de projet. Pour ce faire, vous faites un clic droit sur la zone de sélection de la feuille puis vous activez l'option Prévisions. Une fois cela fait, vous bénéficiez des données de dates au plus tard pour le début et la fin de tâche. A cet effet, vous analysez et vous comparez la date de début prévue pour chaque tâche par rapport à la date de début au plus tard. Ainsi, vous avez la possibilité de prévoir un retard éventuel dans l'exécution de certaines actions si cela est possible. En effet, le respect de la date de début au plus tard prend en compte l'échéance du projet. De ce fait, vous ne contraignez en aucun cas le déroulement de ce dernier. Cette possibilité est surtout valable pour les tâches non critiques puisqu'elles possèdent une marge d'exécution. Dans le calcul de la date de début au plus tard, il est donc question d'ajouter la valeur de la marge totale à la date de début prévue. Inversement, la marge totale est obtenue en soustrayant la date de début au plus tard à la date de début prévue. A ce même titre, vous avez la date de fin au plus tard. Comme dans le cas précédent, vous la comparez avec la date de fin prévue pour en déduire la marge totale. Ainsi, les dates prévues sont considérées comme des dates effectives tandis que les dates au plus tard sont des dates théoriques. Pour conclure, vous connaissez le mode de calcul des marges et des dates au plus tard.