Ce site est une version en lecture seule. Pour vous abonner ou gérer votre compte, veuillez vous rendre sur le site www.elephorm.com

Débuter avec le préprocesseur CSS SASS et le framework Compass

  • Vidéo 1 sur 14
  • 1h33 de formation
  • 14 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Installer Sass et Compass
00:00 / 06:06
HD
fullscreen

Détails de la formation

Dans ce cours en ligne pour maîtriser le préprocesseur CSS, l’auteur vous apprend comment installer le préprocesseur SASS et Compass. Le but est de faciliter la configuration de votre environnement de travail avec SASS. Pour commencer, l’installation de SASS dépend de la plateforme que vous utilisez. Sous Mac et Linux, sa configuration est moins compliquée que sur Windows puisque SASS est notamment construit sur le langage Ruby. Par ailleurs, Ruby est principalement installé sur Mac et non sur PC. De ce fait, vous devez installer SASS sur votre PC. Pour cela, vous faites une recherche sur Google en tapant dans la barre de recherche sass install windows. Vous obtenez ensuite un lien directement sur le site de SASS. A partir de ce site, vous disposez des installations de SASS ainsi que de Ruby sur Windows. Il suffit après de cliquer sur le lien Ruby installer. Par la suite, un nouvel onglet s’affiche dans lequel vous sélectionnez le bouton Download. Suite à cette action, vous choisissez la version de Ruby correspondant à votre ordinateur et vous l’installez. Une fois ceci effectué, vous ouvrez votre terminal et vous tapez le code gem install sass. La configuration de SASS sur votre ordinateur est maintenant terminée. Dans le cas où vous souhaitez le vérifier, il ne vous reste plus qu’à saisir la commande sass –v dans votre terminal. Pour conclure, vous savez maintenant comment préparer votre environnement de travail.