Ce site est une version en lecture seule. Pour vous abonner ou gérer votre compte, veuillez vous rendre sur le site www.elephorm.com

En cas de malaise

  • Vidéo 5 sur 8
  • 22:58 de formation
  • 8 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
En cas de malaise
00:00 / 02:16
HD
fullscreen

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette vidéo formation pour le sauveteur secouriste du travail, l'auteur vous montre les réflexes à avoir en cas de malaise. Le but de ce tutoriel en ligne est de donner les directives de soutien à une personne dans ce genre de situation. Dès les premiers signes de malaise, la victime doit être prise en charge. Ces signes se présentent le plus souvent comme une sensation de bouffée de chaleur, et un ramollissement des membres inférieurs. Ce symptôme est surtout visible lorsque la personne concernée est en posture debout. Dans certains cas, le malaise peut même induire à une perte de connaissance. Dans le cas où la victime est tout de même consciente, vous veillez à la mettre en position de confort. A cet effet, vous la faites asseoir ou vous l'allongez dans un endroit calme et suffisamment aéré. En effet, un environnement d'atmosphère chaude et en manque d'aération sont des sources potentielles de malaise. Par la suite, vous observez l'état de la personne en plein malaise pour analyser les signes probables d'une AVC. Ces signes correspondent le plus souvent à une faiblesse ou une paralysie du bras, une déformation du visage et une perte de vision. Entre autres, vous remarquez aussi une difficulté au langage ainsi qu'une perte d'équilibre. Vous pouvez également le questionner pour avoir plus d'informations sur son état. L'idée est de lui poser des questions simples et faciles et de l'inciter à faire des gestes. De cette manière, vous êtes en mesure de déduire l'état de conscience de la victime. A partir de ses réactions responsives, vous pouvez vous faire une idée vague de l'origine du malaise. Toutefois, il convient de faire appel à une aide spécialisée pour éviter les diagnostics erronés. De ce fait, vous contactez un service d'urgences médicales. Dans ce contexte, vous appelez le 15. Ce numéro vous permet de joindre directement le SAMU. En conclusion, il faut surveiller une personne en plein malaise pour distinguer les signes graves.