Ce site est une version en lecture seule. Pour vous abonner ou gérer votre compte, veuillez vous rendre sur le site www.elephorm.com

Exercice pratique - Interaction dynamique : ouverture de porte dans SketchUp 2015 Pro

  • Vidéo 22 sur 47
  • 7h17 de formation
  • 47 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
2- interaction dynamique : ouverture de porte
00:00 / 07:41
HD
fullscreen

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel vidéo, le formateur expert vous montre comment élaborer une interaction dynamique avec SketchUp Pro 2015. L’objectif est de vous donner les moyens de paramétrer l’ouverture et la fermeture d’une porte. Afin d’y parvenir, vous devez avoir un modèle 3D qui reproduit le châssis d’une porte et vous commencez par générer le bâtant de cette structure. Pour ce faire, vous dessinez une surface rectangulaire sur le seuil que vous extruder ensuite. Une fois cette action faite, il s’agit d’intégrer cet élément à un composant dynamique qui regroupe toutes les parties de cette porte. Lors de cette opération, vous nommez votre création Feuillure. Ceci étant fait, vous pouvez activer la commande Attribut des composants sur la barre d’outils. Une interface qui montre les paramètres en jeu s’affiche alors. Vous paramétrez maintenant les dimensions de Feuillure en fonction des caractéristiques du châssis. Pour cela, vous ajoutez un attribut Taille et vous employez des fonctions pour lier les données. Une fois les paramétrages terminés, vous passez à la configuration des modes d’ouvertures. Ainsi, vous donnez un attribut Rot Z à Feuillure puis vous déterminez l’angle de pivotement. Par la suite, il est conseillé de générer une liste d’angle d’ouverture afin d’anticiper d’éventuelles modifications. Quoi qu’il en soit, vous devez récupérer ce jeu de donné pour le composant parent. A cet effet, vous créez un attribut personnalisé qui prend en charge cette rotation. Au terme de vos manipulations, vous obtenez une porte qui s’ouvre et se ferme à partir des paramètres du composant parent. En résumé, vous êtes maintenant capable de modéliser correctement une porte.