Ce site est une version en lecture seule. Pour vous abonner ou gérer votre compte, veuillez vous rendre sur le site www.elephorm.com

Tuto QuarkXpress | Astuce de positionnement

  • Vidéo 14 sur 86
  • 6h44 de formation
  • 86 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Astuce de positionnement
00:00 / 02:22
HD
fullscreen

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce cours en ligne pour apprendre QuarkXpress, la formatrice vous donne quelques astuces de positionnement. L’objectif de ce cours est de vous permettre de tirer profit de chaque positionnement pour avoir un résultat plus esthétique. Pour parvenir à cette fin, vous allez en premier lieu créer un trait avec l’aide de l’Outil Trait. Vous allez choisir un trait qui est composé par deux lignes de préférence. Vous donnez ensuite de l’épaisseur au trait. A part cela, vous lui apportez les modifications que vous souhaitez. Il est à noter que les outils de modifications qui viennent d’être cités se trouvent dans la palette Spécification. Dans la mesure où vous voulez que les traits se positionnent sur un autre bloc, vous devez effectuer quelques manipulations. Pour commencer, vous allez dans le menu Bloc, puis vous choisissez l’option Forme. Par la suite, vous cliquez sur la forme fermée. Pour tenter de glisser un bloc image entre deux lignes, il faut désolidariser le trait. Pour faire cela, vous allez dans le menu Bloc, et vous cliquez sur la commande Diviser. Dans le cas présent, les options Chemins extérieurs et Tous chemins ont le même effet sur le trait. Suite à cela, vous pouvez passer un bloc comme étant un bloc image en premier plan ou entre deux lignes de trait. Cela se fait grâce à la commande Premier plan du menu Bloc. En dissociant les lignes qui composent chaque trait, vous faites en sorte qu’un bloc donne un effet d’interpénétration avec les traits. L’avantage avec ces procédés est qu’ils vous donnent des blocs et des traits qui s’harmonisent parfaitement. Dans ce sens, vous êtes donc sollicité à passer plusieurs fois dans le menu Bloc afin de bien hiérarchiser le contenu du document. Pour conclure, pour bien positionner les blocs et les traits dans un document, vous utilisez les commandes du menu Bloc.