Ce site est une version en lecture seule. Pour vous abonner ou gérer votre compte, veuillez vous rendre sur le site www.elephorm.com

Tuto Sibelius | Les liaisons spéciales

  • Vidéo 9 sur 46
  • 3h26 de formation
  • 46 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les liaisons spéciales
00:00 / 03:57
HD
fullscreen

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Avec ce tutoriel sur Sibelius 5, le formateur vous explique les liaisons spéciales. L’objectif est de vous apprendre à placer d’autres types de liaison. En premier lieu, pour créer une liaison en pointillés, vous cliquez sur une note. Cette action faite, vous allez dans le menu Create puis Line. Sinon, vous pressez juste la touche L. Dans la fenêtre qui s’ouvre, vous choisissez parmi les liaisons en pointillés qui y sont proposées. Une fois la liaison obtenue, vous avez la possibilité de la rallonger avec la barre d’espace. Il est à savoir que d’autres types de liaisons y sont listés. Il existe notamment des liaisons avec des petits points ou encore des liaisons en parenthèses. La technique pour les élargir est la même. Pour le cas des liaisons en parenthèses, elles touchent souvent la tête des notes. Dans ce cas, il s’agit de les placer plus haut. Ainsi elles sont bien positionnées. Il arrive que vous ayez des liaisons qui partent d’une portée vers une autre. Pour les créer, vous mettez en place une liaison traditionnelle avec la touche S après avoir cliqué sur une note. Suite à cela, vous l’allongez jusqu’à ce qu’elle arrive à peu près en dessous de la fin de la note avec laquelle la première note est liée. L’allongement de la liaison obtenu, vous allez dans le menu Create puis dans Other. Par la suite, vous cliquez sur Extra Slur Arc. Par conséquent, l’aspect de la liaison change et vous la reliez avec la note. Vous tirez ensuite sur des points de cette liaison pour améliorer son esthétique et pour qu’elle se positionne correctement. Par ailleurs, vous effectuez la même opération pour les liaisons qui vont d’un système à un autre. Il vous suffit juste de remonter les extrémités des liaisons qui touchent les notes. L’inconvénient est que les modifications apportées à la forme de la liaison dans un système se répercutent sur la suite de la liaison dans l’autre système. En conclusion, les liaisons suivent les mêmes procédés de positionnement et d’allongement.